Accueil > SCIENCES (SVT, SPC, Si, Mathématiques) > Mathématiques > Sorties et manifestations scientifiques > Rencontre d’exception avec la scientifique Nina MIOLANE

Rencontre d’exception avec la scientifique Nina MIOLANE

dimanche 5 février 2017 par Monna LOUIS

Dans le cadre de la campagne "Les Femmes Et Les Sciences" les classes de secondes européennes et la terminale S1 (sciences de l’ingénieur) ont assisté à la conférence donnée par la jeune scientifique Nina MIOLANE : chercheuse en anatomie numérique sur le cerveau humain à L’INRIA de Sophia Antipolis (Alpes Maritimes), lauréate de la bourse L’Oréal-Unesco pour ses travaux de recherche.


https://www.inria.fr/centre/sophia/...
Cette conférence a eu lieu le lundi 30 janvier dernier à l’amphithéâtre du lycée Jules Hardouin-Mansart où la jeune et talentueuse scientifique, animée par la ferme intention de briser tous les stéréotypes, s’est présentée en petite robe noire et talons hauts ne bradant aucun atout du glamour et de la féminité, au jeune public du lycée Mansart.

Nina Miolane a parlé de son parcours scolaire (du temps où elle était lycéenne au Franco-Allemand à Buc dans les Yvelines), estudiantin (à Ginette années préparatoires de mathématiques puis trois années en mathématiques et informatique à l’École Polytechnique de Palaiseau dans la région parisienne) et professionnel à l’INRIA de Nice où elle a fini en décembre dernier sa thèse de doctorat sur l’imagerie du cerveau humain intitulée "Un homme virtuel pour la médecine du futur". Cette thèse la propulse au rang des plus grandes puisqu’elle lui permet d’avoir un poste de chercheuse-enseignante à l’université de Stanford en Californie.

Pendant 55 minutes, Nina Miolane a slalomé entre la simplicité de sa personne (donnant envie à tous de s’y identifier) et la grandiose ascension dont elle a bénéficié, en mettant en avant tous les acquis collatéraux notamment : les voyages qu’elle a faits pendant ses recherches : États-Unis, Japon, Angleterre et les indemnités et salaires qu’elle a perçus durant ces années d’étude et au final la bourse dont elle est désormais lauréate pour continuer ses recherches si convoitées sur le cerveau humain qui contribuent aux avancées médicales.

Du haut de ses vingt-six ans, Nina Miolane a dit "NON" aux idées reçues qui font croire qu’une femme est moins apte à faire une carrière scientifique qu’un homme, qu’une grande scientifique ne peut être une jolie femme féminine et moderne, que seuls les surdoués sont capables de réaliser des exploits scientifiques...

Nina Miolane s’est aussi révoltée en évoquant la fascination qu’on garde des grands scientifiques du siècle dernier (tout en ayant beaucoup de respect pour leurs œuvres et leurs combats) alors qu’on oublie les jeunes scientifiques d’aujourd’hui qui accomplissent tous les jours des exploits en citant des exemples comme Thomas Pesquet (astronaute), Adriana Marais (scientifique spécialiste en Biologie Quantique et candidate finaliste pour l’opération Mars One), Lydie Dussol (chercheuse en archéologie spécialiste de la civilisation Maya) ou David Fattal (ingénieur-entrepreneur dont l’entreprise crée des hologrammes sur notre téléphone portable)...

Cette conférence s’est terminée par un débat et des échanges très fructueux.
Mme JOUREAU proviseure du lycée Mansart a remercié et félicité chaleureusement Nina Miolane pour son engagement en lui précisant que son parcours donnait envie à tous...

Cette conférence a eu un impact très positif sur les élèves du lycée MANSART qui s’apprêtent à remplir leurs fiches navettes d’orientation pour les secondes, ou les vœux APB pour les terminales. Ils l’ont qualifiée de :

"RENCONTRE QUI FAIT DU BIEN !" !


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Lycée Jules-Hardouin Mansart de Saint Cyr L’Ecole (académie de Versailles)
Directeur de publication : Christine Joureau