Accueil > Innovations grâce aux stages d’établissement > UTILISEZ LES TICE > Utiliser un blog avec ses élèves ?

Utiliser un blog avec ses élèves ?

dimanche 24 juin 2007 par Joëlle Mirabaud

Stage d’établissement 2006/2007
Thème "Éducation, Responsabilité, Citoyenneté et TICE".

Les blogs font la Une : élèves exclus de leurs établissements pour injures ou diffamation, plaintes d’enseignants pour atteinte à l’image...
Aussi après avoir créé notre propre blog, notre groupe a discuté de l’intérêt d’utiliser un blog avec les élèves puis a abordé les problèmes de législation.

Le blog et son vocabulaire :
La différence entre un site web et un blog est simple, le site diffuse des messages, le blog démarre des conversations. La plupart des blogs sont des journaux "intimes" de monsieur/madame tout-le-monde. D’autres sont à nette orientation politique ou commerciale et pratiquent le recrutement, l’endoctrinement.
Plus de la moitié des collégiens et lycéens ont participé ou participent à un blog depuis la rentrée 2004. Toutes les 3 secondes, un nouveau blog apparaît sur Internet, soit environ 35.000 par jour, et pourtant chaque blog de mineur ne peut être ouvert sans l’autorisation parentale. Ce n’est pourtant que depuis 2003 que ce phénomène (qui existe depuis depuis 1997) a pris une ampleur médiatique considérable. En France, c’est Skyblog, hébergeant 2,3 millions de blogs, qui a participé à l’explosion du phénomène chez les plus jeunes.
Pour y publier un commentaire, il suffit de remplir les champs "nom" et "mail" (considéré comme valide dés qu’il a une structure habituelle de type xxx@xxx.fr). Des sites Internet archivent les adresses IP qui apparaissent quand on est connecté. Le propriétaire d’une IP fixe est donc rapidement trouvé, mais une IP provisoire ne pourra permettre d’identifier son propriétaire que par le fournisseur d’accès à Internet.
- Billet ou Post : entrée publiée sur un blog qui peut se limiter à un simple lien ou à une photo, mais se compose le plus souvent d’un texte court enrichi de liens externes. Chacun des billets publiés peut être commenté par les visiteurs du blog.
- Blog : contraction de weblog, mot-valise réunissant web et log (= journal de bord de la marine et l’aviation américaine). C’est un site web caractérisé par un format qui prend la forme de textes, de liens hypertextes et/ou d’images présentés en ordre chronologique, publiés par une ou plusieurs personnes s’exprimant librement, à titre personnel, page personnelle interactive, invitant au dialogue.
- Fil, Flux ou feed : fichier XML contenant les derniers billets publiés sur un blog.
- Modérer : l’administrateur protège son blog des fauteurs de trouble, spams, injures...
- Ping : envoi automatique d’un signal vers d’autres sites ou blogs dès qu’on publie un nouveau billet. Plusieurs sites tiennent à jour en permanence et en temps réel la liste des blogs qui les "pinggent", par exemple weblogs.com et blo.gs au plan international, et Weblogues.com pour les blogs francophones.
- Spam : procédé qui consiste à inonder un blog de faux commentaires à caractère publicitaire, postés sans relâche par des "robots-spammeurs" (spambots). Un véritable fléau, qui oblige le blogueur à se doter d’outils permettant de bannir certains utilisateurs ou d’interdire certaines adresses dans les commentaires.
- Trackback : Protocole établi pour permettre à des sites Web de communiquer entre eux de façon automatique. Il permet à un blog A d’informer par un ping un blog B qu’un nouveau billet sur A peut l’intéresser. A l’inverse, cela permet à un blog de constituer une trace des réactions à ce qu’il publie, même et surtout si ces réactions sont publiées ailleurs sur le Web.

Pourquoi créer un blog au lycée :
Dans l’idée de préparer un blog se profile l’éducation de l’élève aux problèmes de législation. Cette étude de cas, même si elle n’est pas suivie d’effet, est déjà une raison suffisante pour en parler en classe !
L’école doit-elle se servir de ces blogs ? Le débat est ouvert, dans la mesure où bien souvent ces carnets sont des signes de non appartenance au monde des adultes. A ce sujet, on peut consulter l’étude d’Anne-Claire Orban pour le Clemi réalisée en 2005 : "Je blogue, tu blogues, nous bloguons" : "Il n’y a pas une blogosphère unique. Celle des jeunes se différencie de celle des adultes par sa fonction essentiellement communautaire et non informative. C’est un moyen d’expression, mais surtout un moyen d’intégration dans une communauté."
Les blogs pédagogiques sont très intéressants. Réunissant plusieurs auteurs, ils présentent des expériences éducatives dans la durée.
Le blog peut aussi fonctionner comme un outil de travail collaboratif, comme blog de voyage scolaire, blog d’une classe, blog de rallye lecture ou de concours à thème...

Comment créer un blog au lycée :
C’est très simple, les sites de création de blog sont nombreux, ils proposent un protocole de création très simplifié où il suffit de renseigner les champs proposés. Les blogs académiques du type "La vie lycéenne de l’Académie de Versailles" nous hébergent en nous mettant à l’abri des pubs.
Pour modérer son blog, le créateur muni de son mot de passe d’administrateur peut sélectionner les membres et adresses des fauteurs de troubles pour leur interdire le droit d’accès, ou réceptionner les billets dans une boite à lire et trier avant de mettre en ligne ce qui lui convient.
MSN archive les conversations, si on ne veut pas, il faut décocher la case.

La législation :
Le problème est là : " Les jeunes ont cru au départ qu’ils étaient comme dans la cour de récréation, entre eux, et qu’ils pouvaient dire tout ce qu’ils pensaient de leurs profs en bien ou en mal. Alors qu’en réalité, on se trouve justement dans un espace qui est accessible depuis l’extérieur. De ce fait, le "bloggeur" à une responsabilité équivalente à celle d’un directeur de publication. Il doit respecter la définition espace privé / espace public et les règles du droit à l’image. S’il ne respecte pas ses responsabilités, celles-ci peuvent être reportée sur les parents" explique Benoît Sillard.

La position du ministère de l’éducation nationale est simple et découle avec peu de modifications des textes concernant la liberté de la presse, le droit à l’image :
"Le gouvernement n’entend pas interdire les blogs mais simplement apprendre les règles aux élèves. Il est donc urgent de sensibiliser les jeunes et l’institution aux enjeux et aux risques que représente ce nouveau phénomène. Après avoir souligné l’intérêt pédagogique que peut présenter l’usage des blogs, la note d’avril 2007 rappelle les règles de droit qui s’appliquent à ces blogs et les sanctions civiles et pénales susceptibles d’être infligées aux contrevenants. Il va de soi, dans tous les cas où les règles ne pouvaient pas être ignorées par le jeune contrevenant et qu’il les a enfreintes en toute connaissance de cause, que les poursuites doivent être diligentées et les sanctions prévues par la loi appliquées."

La "charte de l’Internet" éditée par le Ministère de l’Éducation Nationale précise les droits et devoirs que l’Établissement et l’Utilisateur s’engagent à respecter, et notamment les conditions et les limites des éventuels contrôles portés sur l’utilisation des services proposés.
Sont interdits et pénalement sanctionnés :
- Le non-respect des droits de la personne : l’atteinte à la vie privée d’autrui ; la diffamation et l’injure
- La provocation aux crime et délits, à la discrimination, à la haine notamment raciale et à la violence
- L’apologie de tous les crimes
- Le non-respect de la propriété intellectuelle et artistique : la reproduction, représentation ou diffusion d’une œuvre de l’esprit (par exemple, extrait musical ou littéraire, photographie...) en violation des droits de l’auteur ou de toute autre personne titulaire de ces droits. Il est nécessaire d’avoir une autorisation écrite des parents avant de mettre en ligne les travaux, le nom, la photo de leurs enfants.
- Les copies de logiciels commerciaux pour quelque usage que ce soit (sauf copie de sauvegarde)
- La contrefaçon de marque…

Il est précisé que le non respect de la législation expose l’utilisateur à des sanctions disciplinaires et pénales selon les lois en vigueur. Pour plus de détails, consulter le site légamédia.


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Lycée Jules-Hardouin Mansart de Saint Cyr L’Ecole (académie de Versailles)
Directeur de publication : Christine Joureau