Accueil > SCIENCES (SVT, SPC, Si, Mathématiques) > SVT = Sciences de la vie et de la Terre > En T°S spé svt > Régulation de la glycémie

Régulation de la glycémie

mardi 16 août 2016 par Joëlle Mirabaud

Chapitre 8 de Terminale S spé svt

I : Le pancréas, régulateur hormonal
A : îlot de Langerhans
p170, 171 : Le pancréas contient de nombreux acini, groupes de cellules exocrines, sécrétant des enzymes digestives qui se déversent dans l’intestin par le canal pancréatique. Seules 2% des cellules sont endocrines, elles sont regroupées en îlots bien irrigués. En effet, les organes communiquent par voie sanguine, la concentration plasmatique hormonale étant proportionné aux besoins.

B : Hormones pancréatiques
p172, 173 : Des détecteurs d’écart enregistrent en permanence la glycémie : les cellules des îlots de Langerhans, munies de récepteurs au glucose. La régulation de la glycémie repose notamment sur ces hormones pancréatiques : insuline et glucagon. Les cellules alpha en périphérie des îlots sécrètent du glucagon, en cas d’hypoglycémie, leurs récepteurs au glucose étant vides. Les cellules bêta au centre des îlots sécrètent de l’insuline, en cas d’hyperglycémie, leurs récepteurs au glucose étant remplis.

II : Réponse aux hormones
A : Leurs cellules cibles
p174, 175 : Les hormones pancréatiques n’agissent que sur leurs cellules cibles portant des récepteurs membranaires spécifiques complémentaires de forme. L’insuline hypoglycémiante agit sur toutes les cellules, sauf les cellules nerveuses (à l’exception de certaines cellules de l’hypothalamus, centre de l’appétit). Le glucose est alors capté par ces cellules cibles et stocké sous forme de glycogène dans les hépatocytes et myocytes. En cas d’excès, le glucose est transformé par le foie en triglycérides, alors exporté et stockés dans les adipocytes, sauf dans un foie atteint de cirrhose car alors les graisses restent dans le foie qui s’asphyxie petit à petit.
Le glucagon hyperglycémiant a seulement les hépatocytes comme cellules cibles. Il a un effet antagoniste : le glucose est libéré par le foie dans le plasma.

B : Homéostat glycémique
p176, 177 : Notre corps est un système est en équilibre dynamique, de nombreux petits réglages successifs maintiennent la valeur réglée, ici la glycémie à 1gr/L.
L’homéostat glycémique est une boucle de régulation par rétroaction, constituée de capteurs (cellules des îlots de Langerhans), de messagers antagonistes (insuline et glucagon) et d’effecteurs (cellules cibles).


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Lycée Jules-Hardouin Mansart de Saint Cyr L’Ecole (académie de Versailles)
Directeur de publication : Christine Joureau