Accueil > TPE > Thèmes, construction et évaluation > Liste des thèmes et sujets de TPE 2017 à 2019

Liste des thèmes et sujets de TPE 2017 à 2019

vendredi 1er septembre 2017 par Joëlle Mirabaud

Les thèmes de l’année 2016/2017 (en gras, les nouveaux thèmes) :

en SÉRIE ES Les inégalités ; L’argent ; Mondialisation
en SÉRIE L Le jeu ; Lumière et lumières ; Frontière(s)
en SÉRIE S Structures ; Matière et forme ; Transports et transferts
communs aux L, ES et S L’aléatoire, l’insolite, le prévisible ; Individuel et collectif ; Agir pour son avenir

Ci-dessous, le détail de chaque thème par ordre alphabétique.

Agir pour son avenir (L, ES, S)

Découvrir le monde économique et professionnel
- Découvrir le monde économique et professionnel
- Repérer les métiers en tension et les métiers en développement à un instant précis, dans un territoire donné (voire à l’international), en exploitant des données sur l’emploi et l’insertion.
- Étudier les interactions entre une entreprise et son environnement territorial, social et politique.
- Identifier les principales formes de l’action collective dans une organisation (entreprises, administrations publiques, associations).
- Comprendre les enjeux économiques et démocratiques de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes.
- Découvrir une organisation (entreprise, collectivité locale, association) grâce à des périodes d’observation, visites, ou stages ; organiser une analyse des résultats de cette observation et proposer une communication autour de la restitution de cette analyse.
- Rencontrer et interroger des professionnels dans l’exercice de leur métier, organiser une analyse des résultats de cette enquête et proposer une communication autour de la restitution de cette analyse.
- Décrire de façon précise et organisée la réalité d’une activité professionnelle, son histoire et ses perspectives d’évolution à court, moyen et long termes.
- Analyser les processus d’évolution de carrière et de reconversion professionnelle.
Développer le sens de l’engagement et de l’initiative
- Comprendre l’impact de l’innovation dans la transformation et l’évolution d’une activité professionnelle.
- Développer une démarche de projet débouchant sur une réalisation concrète.
- Réaliser une enquête de terrain pour décrire un secteur innovant.
- Étudier une innovation, en identifier les différentes composantes et les principaux facteurs.
- Participer à la création d’une « mini-entreprise ».
- Coopérer et s’engager avec une association sociale et solidaire.
- Analyser sa participation à des actions collectives et individuelles dans le cadre du lycée (animation de clubs, création et gestion d’un événement, participation à la vie citoyenne)
Élaborer un projet d’orientation scolaire et professionnelle par l’enquête et la recherche
- Identifier des compétences développées en situation scolaire et leur prolongement dans des situations professionnelles qui leur correspondent.
- Comparer les parcours d’études possibles pour atteindre un objectif professionnel, en s’appuyant notamment sur des témoignages et déterminer les conditions de faisabilité de différents projets d’études.
- Déconstruire les stéréotypes sociaux et de sexe et les représentations liées à un métier.
- Connaître les principes de non-discrimination dans les formations et l’accès à l’emploi.
- Analyser les conditions de participation à un programme d’échange européen.
- Enquêter sur des instituts de formation, universités, grandes écoles ou pôles d’excellence, sur leur histoire et sur leurs évolutions internes.
- Enquêter sur la place de l’entreprise dans les cursus de formation

Aléatoire, insolite, prévisible

Le hasard :
- L’homme face au hasard
- Hasard et évolution
- Hasard et histoire
- Hasard et inventions
- Fabriquer du hasard
- Les lois du hasard
- Hasard et providence, le kaïros
- Hasard, risques, incertitudes
Expérimenter :
- Le prévisible, l’aléatoire et l’insolite dans l’expérimentation
- Histoire des sciences : l’insolite d’hier et l’ordinaire d’aujourd’hui
- Économie expérimentale, expérimentation et sciences sociales
- La péripétie et l’expérience de l’insolite dans le récit
- La démarche expérimentale
- Expérimentation et statistique
Interroger les normes et les représentations :
- Histoire des normes et des représentations
- Représentations et connaissances scientifiques
- L’art, le bizarre et l’aléatoire
- Surprises et paradoxes
- La notion de point de vue
- Modèles et dissonances culturels (la mode, l’approche design...
Comprendre le présent, penser le futur :
- Modéliser des phénomènes et des comportements
- La réalité virtuelle
- Les pratiques divinatoires
- Prévision, prédiction, diagnostic
- L’anticipation

Argent (ES)

Thèmes économiques :
- Banque et monnaie
- Les fonctions politiques d’une monnaie
- A quoi sert l’euro ?
- La monnaie, les monnaies
- Gratuit, payant
- Le marché de l’art
- Argent et santé publique
- Argent et recherche fondamentale et appliquée
- L’argent : ce qui fait sa valeur, ce qui détermine son prix.
Thèmes sociologiques :
- Liberté et aliénation
- Argent et réussite
- Rapports sociaux de domination
- La culture dépend-telle du niveau de richesse d’une nation ?
- Les représentations de l’argent dans l’art : peinture, littérature, etc.
- Déviance et délinquance
- Prodigalité et avarice
- Les jeux d’argent
- L’argent de poche : argent et socialisation
- Les solidarités intergénérationnelles
- L’accumulation, la pauvreté : comment la monétarisation d’une société agit-elle sur les désirs des individus et sur les comportements ?
- Grande bourgeoisie, grande pauvreté : l’entre-soi et l’exclusion

Crise et progrès (ES)

Crise et progrès des connaissances :
- Pénuries, découvertes, inventions, innovations, nouveaux marchés, nouveaux produits, nouveaux procédés.
- Rationalisation croissante et désenchantement : les effets de la marchandisation universelle, l’argent et le religieux...
- Changements de paradigmes et "progrès" des connaissances scientifiques.
Crise et changements socioculturels ou politiques :
- Crises et démocratisation ; libertés individuelles et crises des institutions.
- Crises et évolutions artistiques et littéraires ; contestation, remise en cause, créativité...
- Crises et progrès de l’âge ; réalites naturelles et traductions culturelles, faits de société (enfance, adolescence...)
- Événements naturels, changements majeurs de l’environnement, histoire de l’humanité.
Innovations :
- Crises et mobilisation des réseaux sociaux.
- Dynamique des écosystèmes et influence humaine : risques écologiques, pollution, évolution des comportements...
- Crise de la biodiversité et évolutions biologiques.
- Crise et progrès techniques.
- Crise et histoire des civilisations.
"Progrès" économique, changement social, crises :
- La croissance économique : progrès économique, technique, social, développement humain...
- La compétitivité : conditions de travail, conditions d’emploi, délocalisations...
- Crise sociale : progrès économique et anomie, progrès technique et anomie, crise économique et anomie.
- Progrès technologique et contrôle social.
- Hausse des cours et nouveaux marchés.
- Hausse des coûts, progrès scientifique, progrès technique.

Éthique et responsabilité (L, ES, S)

Nature et environnement :
- Éthique de l’environnement et responsabilité envers les générations futures.
- Dimensions éthiques du rapport de l’homme à la nature : la respecter, la protéger, la suivre, la modifier...
- La notion d’environnement et la problématique de la croissance.
Corps humain :
- Éthique du sport et responsabilité ; éthique et pratique des activités physiques (fair-play, respect de rituels...).
- Disposer de son corps : enjeux éthiques, responsabilité morale et responsabilité juridique.
- Bioéthique humaine et responsabilité : procréation, gestation pour autrui, transformation du corps humain à des fins non thérapeutiques, robotique et cybernétique, greffes d’organes...
- Éthique médicale et responsabilité : le refus de soin, l’euthanasie, l’eugénisme, la vérité au malade, la fin de vie...
Culture et vie sociale :
- Responsabilité individuelle et responsabilité collective, droits et devoirs du citoyen.
- Bien individuel et collectif.
- La responsabilité sociale des entreprises.
- Éthique, responsabilité et politique.
- Éthique et médias.
- Responsabilité en histoire (les personnages historiques et leurs responsabilités, la responsabilité de l’historien...) et responsabilité historique.
- Éthique et économie : économie morale, normes d’hier et d’aujourd’hui...
- Éthique et cultures : normes d’ici, d’ailleurs, universelles...
- Préservation du patrimoine artistique.
Droit :
- Responsabilité morale et responsabilité juridique.
- L’institution de la responsabilité juridique et son histoire.
- Responsabilité et culpabilité.
- Responsabilité pénale et responsabilité civile.
- L’établissement de la responsabilité.
- Respect de la propriété intellectuelle : diffusion des œuvres d’art, brevets, images ; du pastiche au plagiat ; internet et "copier-coller"...
Science :
- Éthique de la recherche scientifique, responsabilité du chercheur, diffusion du savoir...
- Recherche pure et applications pratiques.
- Principe de précaution.
- L’utilisation ou le détournement des sciences et des technologies.
- Connaissances et croyances : le domaine de la science et de la sphère privée.

Frontière(s) (L)

Frontière(s) politique(s)
- La notion d’obstacle naturel
- Les zones frontalières, zones de séparation, zones d’échanges.
- Les frontières et leur histoire.
- Découvertes et conquêtes
- Frontière(s) et identité(s) (nationale(s), individuelle(s)...)
- La souveraineté des États, le droit d’ingérence
- L’Union européenne : une autre échelle pour les frontières politiques ?
Frontière (s) et mondialisation
- Vers un monde sans frontières ?
- La libre circulation des capitaux, des marchandises et des hommes
- Voies de communication, interfaces et frontières
- Le retour des frontières ?
- Le contrôle des frontières
- Le passage de la frontière : vers un monde meilleur ?
- Clandestinité
- L’humanitaire et les frontières
- Les villes-mondes : une nouvelle échelle pour les frontières ?
Frontière(s) symbolique(s)
- Les frontières de l’humain : animalité, intelligence artificielle
- L’altérité, l’ennemi, le monstre
- La transgression.
- Les frontières de la connaissance
- Les emprunts : de la langue à la culture
- L’aventure, l’exploration, la découverte
- Universalisme, relativisme
- Les frontières numériques

Héros et personnages (L)

Deux créations de l’imaginaire :
- Le personnage de fiction, pivot du récit dans la fiction traditionnelle (épique, théâtral, romanesque, cinématographique...)
- De l’homme réel au personnage : le travail de l’imaginaire collectif. Récit de vie, passé et avenir du personnage (réel ou imaginaire), construction de l’identité du personnage.
- Personnage et structuration romanesque : retour des personnages dans les cathédrales romanesques, sagas...
- Le rôle des rites collectifs et des médias.
- Les personnages-types : personnages de la comedia dell’arte, personnages liés aux cultes religieux, personnages des théâtres orientaux et extrême-orientaux (Tazieh, Kathakali, No...).
- Le héros antique : demi-dieux et créatures mythologiques.
- Les héros des légendes de création (cosmogonies) dans les cultures traditionnelles.
- Le héros surnaturel, le surhomme (dessins animés, bande dessinée, science-fiction...), le vengeur masqué (d’Ulysse à Monte-Cristo...), le héros populaire aux super-pouvoirs ou aux pouvoirs technologiques...
Le processus d’héroïsation :
- L’héroïsme dans la vie ordinaire, le peuple héros...
- L’acte héroïque : le guerrier héroïque (du soldat à l’amazone..), le sportif, le pompier, le musicien virtuose...
- Les grands itinéraires héroïques, leur rayonnement et leurs réécritures, en particulier dans l’épopée, le roman et le théâtre.
- La magnification du héros à travers ses représentations (le poème symphonique...).
- Culte de la personnalité : usage politique de la représentation du leader en héros (statuaire, peintures ou photos arrangées...)
- Personnages transformés en stars d’un jour (héros des sitcoms ou de la télé-réalité). Rôle des médias...
- Identification au héros et imitation de son attitude, de sa gestuelle et de son langage
Crise du personnage et démythification du héros :
- Dans la fiction : la notion de anti-héros, de héros ordinaire.
- Remises en question du héros positif, de l’hybris grecque au héros romantique.
- Le héros en proie au doute.
- La crise du personnage au XXe siècle (Nouveau Roman, théâtre dit "théâtre de l’absurde", Nouvelle Vague au cinéma...).
- Dangers du héros providentiel, passage du héros au dictateur (Brecht : "Malheur au pays qui a besoin de héros").
- Le personnage malfaisant, le héros déchu, bafoué.
- Les héros sacrifiés : le martyr, le soldat inconnu, les cobayes...
- Le retour du personnage après "l’ère du soupçon" (Sarraute) dans le roman et la fiction contemporains.
- L’émergence de la notion de "figure" au théâtre.

Individuel et collectif (ES, L, S)

De l’individuel au collectif :
- De l’unicellulaire au pluricellulaire
- Les mécanismes de l’évolution, de la reproduction d’individus aux
dynamiques de population
- Individu, population, peuplement, colonie, société
- Probabilités et statistiques
- Conscience individuelle, conscience collective, inconscient collectif
- Mouvements de foule, phénomènes de groupe
- Mécanismes d’identification à un groupe
Stratégies individuelles, stratégies collectives :
- Principe de précaution
- Comportements altruistes, compétition, coopération
- Mondialisation et individualisme
- Symbiose, parasitisme, mutualisme
- Apprentissage individuel et collectif
Individu et société :
- Communication et réseaux
- Structures des sociétés animales
- Morale et éthique
- Égalité des chances, égalité des places
- Activités individuelles en institution
- Démocraties et dictatures
- Rituels anthropologiques et reconnaissance sociale de l’individu
- Processus de désocialisation
- Problématique(s) scientifique(s) économique(s) et/ou sociale(s) des
développements durables
- Intégration et communautarismes
- Mémoire individuelle, mémoire collective.

Inégalités (ES)

Définir et mesurer les inégalités :
- Différences et inégalités
- Inégalités et discriminations
- Inégalités dans le temps et dans l’espace
- Perceptions et représentations des inégalités
- Diversité des inégalités
- Outils de mesure des inégalités
Dynamiques des inégalités :
- Des inégalités cumulatives : un « système des inégalités » ?
- Évolution des inégalités économiques et sociales
- Croissance économique, développement et inégalités
- Égalité des chances et inégalités à l’école
- Genre et inégalités
- Âge, génération et inégalités
- Pauvreté : formes et mesures
- Inégalités et pauvretés : comparaisons internationales
- Mondialisation et inégalités
- Inégalités spatiales et cohésion territoriale
Inégalités et démocratie :
- Inégalités et justice sociale
- Inégalités et cohésion sociale ; inégalités et solidarité
- Inégalités et politique
- La parité dans la vie politique
- Les mouvements sociaux de lutte contre les inégalités
- Politiques publiques de lutte contre les inégalités : moyens et efficacité
- Politiques alternatives
- La lutte contre les discriminations.

Jeu (L)

Anthropologie du jeu :
- L’homme qui joue : un superflu essentiel
- Jeu et hasard, jeux de hasard
- Jeu et combat réglé (jeux et sports, jeux olympiques d’hier et d’aujourd’hui, jeux et enjeux collectifs, jeux de société)
- Jeu et vertige, la recherche du risque
- Jeu et addiction
- Jeu et enjeux de pouvoir (jeu diplomatique, jeu des grandes puissances)
- Le jeu dans l’histoire
Le jeu, l’enfance et l’apprentissage :
- Le jeu dans la construction de l’identité
- Le jeu et l’école, une relation complexe
- Jeux enfantins et littérature de jeunesse
- Les jeux sérieux
- La théorie des jeux en mathématique, ses apports aux sciences humaines
- Jeu et imitation
Jeu et loisir :
- Le jeu, une perte de temps ? Temps, rythmes et espace du jeu
- L’otium et le negotium : loisir, travail et négoce
- La sociologie des jeux
- L’économie des jeux (jeux de hasard, jeux vidéo, jeux de compétitions...)
Jeu et arts :
- Jeu et imitation en arts
- Le jeu du comédien
- Du je au jeu dans le processus de création
- Quand le jeu crée du jeu, c’est-à-dire de la distance (effet de distanciation, ironie, second degré...)

Lumière et lumières (L)

De la lumière de la connaissance à l’esprit des Lumières :
- Lumière révélée et pluralité des lumières
- Lumière et lutte contre l’obscurantisme d’hier et d’aujourd’hui
- Despotisme éclairé et souveraineté populaire
- Une opinion publique éclairée
Symbolique de la lumière :
- Théologie de la lumière (dans l’architecture gothique)
- Lumière, ombre et ténèbres (mythe de la caverne...)
Lumière et lumières artistiques :
- Ombre et lumière, clair-obscur
- La mise en lumière
- Couleurs et lumière
- La lumière, matériau de l’artiste
- De la lumière représentée à la lumière réelle.
Science et lumière :
- Année-lumière, vitesse
- Lumière et matière
- Différentes origines de la lumière : céleste, chimique, etc.
- La lumière source de vie
- Lumière et représentation visuelle du monde

Matière et Forme (S)

Matière inerte, matière vivante et optimisation des formes :
- Objet technique et matière vivante : production, reproduction et auto
production
- L’organisation de la matière vivante en forme spécifique (feuilles, doigts, racines, ailes, ...), fractales
- Optimisation des formes et des volumes, surfaces d’échanges
- Optimiser une forme pour minimiser la quantité de matière
- Nouvelle matière, matière technique et vêtement, épouser des formes, nouvelles formes, design
- Mise en forme de la matière (par enlèvement de matière, moulage,
soudage, imprimante 3D)
- Propriétés de la matière induites par la forme, constructions animales et végétales
- Perception des formes et de la matière
Mouvement de la matière et forme :
- Aérodynamisme
- Flottabilité
- Roulement / guidage
- Adhérence / collage
- Inertie de la matière et forme
- Croissance des êtres vivants
- Articulations, organes locomoteurs
Transformations de la matière, la matière sous toutes ses formes :
- Matière condensée, matière molle, gaz plasma : ordre, désordre et formes
- Matière noire, antimatière, matière forme d’énergie
- Microscopique / macroscopique : l’organisation de la matière dans l’infiniment grand ou petit
- Changement d’état : conservation de la matière, non conservation de la forme et du volume

Mesure (S)

Mesure et société :
- Histoire de la mesure : rôle dans la construction des sciences, structuration sociale (commerce, expertise judiciaire, santé, performances sportives...)
- Mesurer l’espace : arpenter, cartographier, mesurer la Terre...
- Usage social de la mesure statistique : indicateurs, interprétation, critique, sondage, mesure des inégalités...
- Mesure et choix : extrapolation, prévision, modèles d’évolution, principe de précaution...
- Mesure, démesure.
- Docimologie.
Mesure, perception, illusion normative :
- Mesure et art : musique, métrique poétique, architecture (nombre d’or...), arts plastiques (couleurs, illusions d’optique...)...
- Peut-on tout mesurer, tout rendre mesurable : la douleur, l’intelligence, l’amour... ?
- Mesure du temps : l’écoulement du temps, le rythme...
- La mesure par les systèmes vivants (animaux et végétaux).
Science de la mesure :
- Grandeurs mesurables et unités.
- Théorie de la mesure des grandeurs : concept de nombre réel ; mesure en géométrie (angles, longueur des courbes, aires...) ; mesure et nombres réels remarquables.
- Méthodes et appareils de mesure : étalonnage, fidélité, justesse, protocole de mesure industriel...
- Précision et incertitude de la mesure : biais, objectivité, reproductibilité, erreur, signification statistique...
- Exploitation et traitement de la mesure : prévisions, approximations, projections, extrapolations, courbes et tendances...
- La mesure comme limite raisonnable (qu’est-ce que "passer la mesure" ?).

Mondialisation (ES)

Circulation des capitaux et des marchandises
- Les origines de la mondialisation
- Croissance et mondialisation
- Mondialisation et développement
- Capitalisme / protectionnisme ; socialisme / libéralisme
- Les firmes multinationales
- La globalisation financière
- Les interfaces (ports, aéroports etc.) et les voies de communication.
- Vers un marché mondial ?
- Les « gagnants » et les « perdants » de la mondialisation
Circulation des hommes et des populations
- L’expansion européenne et la colonisation, croissance et déclin des empires
- L’essor des États nationaux
- Villes et mondialisation
- Les territoires dans la mondialisation
- Migration, immigration, émigration
- Assimilation, intégration, communautarisme.
- Statut des réfugiés
- Migrations et histoire des êtres humains (Homo, Homo sapiens...), conséquences sur la biodiversité
Circulation des informations
- Les différents médias et leurs évolutions(la radio, la télévision, Internet etc.)
- Resserrement du temps, rapidité de la transmission des informations, immédiateté (atouts et limites).
- Les réseaux « sociaux »
Vers un nouvel ordre politique ?
- Une redéfinition de la gouvernance politique ?
- La fin des États-nations ?
- De nouvelles échelles de gouvernement (l’exemple de l’Union européenne)
- Les accords internationaux
- Le rôle des organisations internationales.
- Cartographier un monde nouveau.
- Mondialisation, mobilisation collective, contestations
Vers une culture globale ?
- L’universalité des sciences et des technologies
- Démocratie et droits de l’homme à l’échelle du monde
- Identités culturelles ; uniformisation

Structures (S)

Caractériser les structures :
- Les surfaces d’échanges
- La structure de la matière
- Classer, trier, ranger, organiser, ordonner
- Plans d’organisation
- Les échelles d’organisation
- Analyser une structure
Structures, propriétés, fonctions :
- La couleur
- Relations structure / fonction
- Langages et structures
- Arts et structures
Dynamique des structures :
- Interactions et structures
- Réseaux
- Structures urbaines
- Structures sociales ; structures animales
- Changements de conformation
Concevoir une structure :
- En réponse à un besoin, un cahier des charges, un code
- Biomimétisme
- Synthèse de matériaux
- L’homme augmenté

Transports et transferts (S)

Les transports et transferts de matière, d’énergie
- Les transferts thermiques : conduction, convection, rayonnement
- Diffusion de matière, de quantité de mouvement : applications à la mécanique des fluides, à la médecine
- Transferts électroniques au cours d’une transformation chimique, combustion et transferts énergétiques
- Transferts et bilans énergétiques : application aux machines thermiques, à l’isolation thermique, au calcul de la température d’une planète...
- Les mouvements tectoniques, le transfert de particules, les agents de transport.
- Le déplacement propre, la locomotion dans le mode vivant, le déplacement de robots. Transformer des déplacements rectilignes et circulaires l’un en l’autre, ou en des mouvements plus complexes. Importance des frottements lors d’un déplacement
- La modélisation de déplacements, de transferts énergétiques, de déformations...
- Les applications biotechnologiques (la sédimentation, l’ultracentrifugation, l’électrophorèse...)
- Frises et pavages
- Déplacement de matières premières, de produits manufacturés, de déchets, ... (y compris dans l’espace)
Le transfert d’informations
- Transmission d’informations par propagation d’ondes (électromagnétiques, acoustiques...) : applications aux télécommunications, à la communication nerveuse, à l’écholocation, effet Doppler...
- La télécommunication, initiation au codage, au chiffrement, à la cryptanalyse
- La modélisation des transferts, par exemple dans un réseau (bus, WiFi, LiFi, ...)
- Les fonctions de relation, la communication dans l’organisme
- Le transfert d’informations génétiques (horizontal et vertical)
- Supports et obstacles au transfert d’informations : câbles et fibre optique, atténuation, diffraction...
- Détecteurs associés à un transfert d’informations : œil, télescopes...
- Le transfert de savoirs et de compétences (entre personnes, entreprises, États)
Du transport au transfert : des communications au sort des transportés
- Histoire, développement et typologie des transports
- Transports et révolutions industrielles
- Transport et urbanisation
- Le transfert des personnes
- Le transfert des marchandises
- Transferts matériels et immatériels
- Un monde maritimisé, le rôle des ports
- Le tourisme


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Lycée Jules-Hardouin Mansart de Saint Cyr L’Ecole (académie de Versailles)
Directeur de publication : Christine Joureau