Accueil > TPE > Thèmes, construction et évaluation > Production de groupe en TPE

Production de groupe en TPE

samedi 4 août 2012 par Joëlle Mirabaud

Le type de production de groupe

Cette production peut-être une problématique suivie de sa validation rédigée et illustrée.
Cette forme peu originale ne peut apporter le maximum de points. Réalisée au cours du TPE, cette production peut prendre la forme d’un dossier à condition de ne pas être une simple compilation qui correspondrait à un catalogue ou un mode d’emploi.

Cette production peut être une création personnalisée :
Si ces créations sont originales, méticuleuse et qu’elles valident la problématique, vous pouvez obtenir la note maximale.
Soyez imaginatifs : les panneaux, affiches, montages photos, maquettes, expériences, modélisations, chansons, nouvelles, bandes dessinées, sketchs, tableaux, statues, vidéos ou pages multimédias constituent d’autres types de productions qui évitent le simple empilement de données, néfaste pour la note. Établissez un calendrier, un planning de réalisation : liste des éléments, répartition des tâches, dates de construction... Notez-le dans votre carnet de bord.

La problématique et sa validation

Comment construire une bonne problématique :
Le titre du TPE peut être la question de problématique ou la notion-clé de l’hypothèse à valider, donc à préciser après avoir choisi la problématique.
Après une brève introduction du sujet, présentez votre problématique. Citez l’observation d’un phénomène qui vous intrigue, la question que vous vous posez à ce sujet, la réponse supposée à cette question (hypothèse à valider aucours de votre TPE).
La difficulté principale est le choix de la question, par exemple :
- "La pratique du sport peut-elle être un facteur d’intégration sociale ?" (mais pas le catalogue "Quels sont les effets du sport sur l’individu ?")
- "Les valeurs véhiculées par le sport spectacle sont-elles compatibles avec l’exercice de la citoyenneté ?" (mais pas 2 listes séparées "Politique, santé et sport ? un choix de société").
- "Le sport collectif amène-t-il plus à être citoyen que le sport individuel ?" (mais pas "Le sport : constructif ou destructeur ?" trop vaste : constructif ou destructeur de quoi ?)
- "La profusion d’informations permet-elle encore d’avoir une vision objective du monde ?" (mais pas "Comment rester critique face à l’information ?" car la réponse est de l’ordre du mode d’emploi)
- "Y a-t-il une liberté de la presse ?" (A circonscrire davantage éventuellement) mais pas "Qu’est-ce qui met en péril l’objectivité de l’information ?" car la réponse est de l’ordre du catalogue.
- "Peut-on encore avoir une vision objective du monde face à la profusion d’informations ?" mais pas "Qualité et véracité de l’information" car le problème n’est pas explicite.

Validation de la problématique :
L’hypothèse doit être validée, par expériences ou par modélisations analysées puis interprétées si le phénomène étudié est scientifique, par commentaire argumenté avec citations à l’appui si le sujet est littéraire ou économique.
Cette validation doit être exprimée clairement dans une production du groupe.
La qualité des connaissances et savoir-faire doit être suffisante pour traiter le sujet (ou à défaut identification de l’obstacle).
Les objectifs fixés au départ doivent être atteints.

Soignez la conclusion et précisez les références

Conclusion
La première partie est la réponse à la question de la problématique qui précise si l’hypothèse est validée ou invalidée, en justifiant ce choix. Ceci n’est efficace que si la démarche est restée logique, la validation en rapport direct avec la question à tester !
La deuxième partie est l’élargissement du sujet vers des centres d’intérêts en découlant.

Bibliographie
Ces références bibliographiques devront être précisées en fin de TPE pour que vos lecteurs puissent consulter les documents vous ayant servi de référence et en savoir plus s’ils le désirent. Chaque fois que votre argumentation se base sur une citation, précisez-la entre guillemets, suivi d’un chiffre de report.
En fin de TPE, précisez pour chaque report :
- le nom de l’auteur et sa profession,
- le titre du document et sa date de parution,
- l’éditeur (ou l’adresse du site),
- la page du livre, magazine ou site.
Si vous ne connaissez pas la profession de l’auteur, ne gardez la citation que si le site est fiable (évitez les .com commerciaux). Contrairement aux manuscrits qui sont triés avant d’être édités, n’oubliez pas que tout le monde peut écrire sur internet et ce n’est pas parce que c’est écrit que c’est obligatoirement vrai !!!


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Lycée Jules-Hardouin Mansart de Saint Cyr L’Ecole (académie de Versailles)
Directeur de publication : Christine Joureau