Accueil > SCIENCES (SVT, SPC, Si, Mathématiques) > SVT = Sciences de la vie et de la Terre > En1°L et 1°ES > Coopération SVT et SPC en 1°ES

Coopération SVT et SPC en 1°ES

jeudi 21 juin 2012 par Joëlle Mirabaud

Le nouveau programme de Première L et ES nécessite une interaction entre SVT et SPC.

Chaque semaine, les classes de Première L et de Première ES ont chacune 1h en SPC et 1h en SVT. Si l’emploi du temps du professeur est compatible avec l’emploi du temps de la classe, une semaine sur 2 cette heure de cours en transformée en heure de TP en demi classe.

Le premier trimestre permet d’explorer le thème "Représentation visuelle". Au fur et à mesure des semaines, les élèves découvrent en SVT le rôle de œil puis le transfert des sensations visuelles aux aires cérébrales visuelles, le rôle de ces aires dans la lecture de ces informations, la reconnaissance par rapport à la mise en mémoire, ce qu’est la mémoire, et enfin les perturbations créées par les drogues hallucinogènes dans le bon fonctionnement du cerveau. Au fur et à mesure des semaines, les élèves découvrent en SPC les pigments dans le domaine de l’art, l’influence de paramètres de l’environnement sur la couleur d’un pigment ou d’un colorant donc sur la vision enregistrée par les yeux, puis la synthèse additive et la synthèse soustractive qui permet la comparaison avec le travail du cerveau vis-à-vis des informations envoyées par les yeux.

Le deuxième trimestre permet d’explorer le thème "Nourrir l’Humanité". Au fur et à mesure des semaines, les élèves découvrent en SVT ce qu’est une agriculture durable (produire mieux dans le respect de l’environnement et de la santé), en SPC la qualité des sols et de l’eau (échanges de matière, composition chimique, des eaux naturelles aux eaux potables).puis en SVT la qualité de aliments (biologie des microorganismes et conservation des aliments) puis en SPC l’effet de l’environnement sur les aliments et l’évolution des techniques de conservation.

Le troisième trimestre contient 2 thèmes indépendants "Féminin Masculin" en SVT et "Le défi énergétique" en SPC.

L’épreuve de bac en fin de Première

Elle permet d’évaluer les connaissances des candidats, leur capacité à les utiliser en situation, ainsi que leur capacité à exploiter des documents et à argumenter. La mobilisation des connaissances et la mise en œuvre d’un raisonnement critique reposent sur des questions scientifiques en relation avec la vie courante ou avec une question sociétale. Cette épreuve contient 3 parties :
- Partie 1 sur 8pts, évaluant SVT et SPC dans « Représentation visuelle » ou « Nourrir l’humanité ». L’élève doit présenter une argumentation scientifique portant sur des questions de société, sur les avantages et limites des avancées scientifiques et technologiques, sur des problématiques de santé ou de développement durable. Il fait preuve d’esprit critique. Dans ce cadre, il est amené à mobiliser ses connaissances. Cette réflexion prend la forme d’un commentaire rédigé qui s’appuie sur 1 à 3 documents. Ces documents présentent des données scientifiques et/ou relatives à des faits d’actualité.
- Partie 2 sur 6pts, évaluant SPC, dans « défi énergétique » ou dans le thème commun aux SVT et SPC non choisi en première partie.
- Partie 3 sur 6pts, évaluant SVT dans « Féminin/masculin » ou dans le thème commun aux SVT et SPC non choisi dans les deux précédentes parties.
Pour chacune des parties 2 et 3, le sujet peut s’appuyer sur des documents ou non. Le questionnement peut être ouvert et demander une réponse rédigée ou prendre la forme d’un QCM accompagné de documents. L’évaluation peut porter sur les connaissances et/ou leur utilisation ainsi que sur la mise en œuvre d’un raisonnement.


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Lycée Jules-Hardouin Mansart de Saint Cyr L’Ecole (académie de Versailles)
Directeur de publication : Christine Joureau